Les dessinateurs
Le dessin a cette particularité de nous ramener à la nature première de l’art et cette incroyable capacité à témoigner du temps. A travers des portraits, des enjeux de nos jeunes générations, nos artistes émergents ont su attirer notre attention. Chaque œuvre est unique et chaque artiste engagé.
Découvrez à travers les dessins au crayon, fusain,...
Le dessin a cette particularité de nous ramener à la nature première de l’art et cette incroyable capacité à témoigner du temps. A travers des portraits, des enjeux de nos jeunes générations, nos artistes émergents ont su attirer notre attention. Chaque œuvre est unique et chaque artiste engagé.
Découvrez à travers les dessins au crayon, fusain, encre…des sujets d’actualité, des œuvres remarquables. Dans cette discipline nous rencontrons de pus en plus de jeunes artistes engagés et talentueux.
Prenez le temps de lire les biographies et découvrez l’artiste et notre rencontre.
Vous pouvez acheter en ligne en toute sécurité, nous avons apporté la plus grande attention à vous garantir le meilleur service. Nos mises à jours sont faites en temps réel.
Détails

Les dessinateurs 

  • KAMIENIARZ Piotr
    Piotr Kamieniarz est né en 1964, vit et travaille à Salomin (province de Lublin). Passionné par le dessin et la peinture il développe un univers reconnaissable entre tous. Puissance, humour noir ses œuvres sont incisives, perturbantes. Dès 1994, il participe à de nombreuses expositions en Pologne et à l'étranger. A partir de 1996, il collabore avec la Galerie KK à Essen en Allemagne. En 2007, il participe à une exposition de groupe où l'on pouvait voir, entre autres œuvres celles du célèbre écrivain et dessinateur Roland Topor et Gottfried Helnwein, dont le travail est inspiré par Marylin Manson. Depuis plusieurs années, il présente ses œuvres principalement en Pologne, lors d'expositions dans des galeries et lors de ventes aux enchères d'art. Piotr Kamieniarz est essentiellement représenté en salle des ventes où les enchères s’envolent régulièrement.

    Les mots de la galerie
    un incroyable coup de cœur pour cet artiste polonais. J'ai totalement plongé dans cet univers sombre et puissant. Des scènes de vie au vitriol qui dérangent et captivent. J'ai immédiatement contacté l'artiste et suis ravie de pouvoir vous le présenter aujourd'hui.
  • LEBAUDY Alias

    Alias Lebaudy est un artiste Autodidacte. La gravure est entrée dans sa vie par hasard, une simple erreur de pochette de papier Canson l’a transporté comme par enchantement au-delà de tout imaginaire. Face à lui ce support noir à animer,
    " Carte à gratter", d’un noir absolu sous couche blanche virginale.
    Il lui restait à griffer la matière obscure, y trouver des mots, y mettre son âme.
    Tant de richesses, tant de bassesses accumulées dans une existence. Cette existence à enfin poser, étendre tel un parfum d’éternité sur la matière de prédilection.
    Tant de griffes, comme aléas de la vie à enjoliver, à rendre volutes et arabesques, à magnifier.
    La foi, l’espoir sur la pointe d’une lame.
    Sérénité, de celle qui s’émeut de ses rêves. L’artiste dira humblement de son travail : « Quel hasard majestueux d’avoir trouvé le prolongement de ses yeux, de sa main, de son être… »



    Les mots de la galerie

    J’ai découvert le travail d’Alias Lebaudy sur internet. D’abord interpellée par l’art de la gravure à laquelle je n’étais pas vraiment sensible je me suis surprise à entrer comme par magie dans son univers. Les noirs profonds délimitant des courbes majestueuses me captivaient. Nous nous sommes rencontrés une première fois il y a plusieurs années. Cet artiste atypique m’a touchée par sa sincérité et sa passion pour cet art. Il m’a offert une de ses gravures qui a très vite trouvé sa place dans mon salon. Chaque jour je prends un réel plaisir à la regarder et à replonger dans cet univers parfois mystique. Un matin la décision était prise j’allais présenter son travail aux amateurs d’art et leur faire découvrir une gravure actuelle, atemporelle.

  • TAKLANTI Marie
    Marie Taklanti fraichement diplômée des arts appliqués, ENSAAMA Olivier de Serres à Paris, et en arts plastiques, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, commence son parcours comme auteure et illustratrice de livres pour la jeunesse en collaboration avec les grandes maisons d’éditions : Bordas, Bayard, l’école des loisirs…Elle s’investira une quinzaine d’année avant de s’engager sur une série de dessins, à l’encre et au pinceau japonais sur papier thaïlandais qui trahira sa fascination pour la calligraphie du dessin.
    Ses dessins sont réalisés à main levée sans autre support que la dextérité et la capacité de conduire la ligne là où elle exprime avec le plus d’intensité l’intention, à mille lieues de tout réalisme même au cœur d’une figuration souvent très fidèle aux apparences.
    « Le geste est un engagement du corps » et le prolongement évident de la représentation des corps. Légers, combinés, aspirés, en mouvement les corps représentés par l’artiste vous introduisent dans une spirale vitale. Dualité, esprit de groupe, tiraillement, enchevêtrement, des lignes fluides, précises qui peuvent conduire à différentes lectures de l’œuvre.

    Découvrir l'Interview de l'artiste

    Les mots de la galerie

    En tout premier lieu c’est une découverte sur les réseaux sociaux qui m’a permis de découvrir le travail de Marie Taklanti. Son geste, son dynamisme, la vitalité et l’énergie du trait soutenant les tensions des corps en apesanteur comme suspendus dans le temps et pourtant tous liés les uns aux autres, j’étais conquise. Puis j’ai découvert l’artiste au travers d’une interview qui expliquait sa démarche et cela a fini de me convaincre. Lorsque Marie a pris contact avec la galerie la décision était déjà prise.