Photographes/Plasticiens
Nos artistes plasticiens travaillent essentiellement à partir de matériaux de récupération, les œuvres sont le témoignage d’une génération. Vous découvrirez la noblesse des matériaux utilisés à travers le temps et l’usage. Des artistes talentueux qui nous parlent de notre société avec beaucoup de délicatesse.
Les photographes de la galerie propos...
Nos artistes plasticiens travaillent essentiellement à partir de matériaux de récupération, les œuvres sont le témoignage d’une génération. Vous découvrirez la noblesse des matériaux utilisés à travers le temps et l’usage. Des artistes talentueux qui nous parlent de notre société avec beaucoup de délicatesse.
Les photographes de la galerie proposent des oeuvres de composition, à partir de leurs prises de vues, ils réinterprètent les sujets nous révélant toute leur créativité.
Découvrez leur démarche artistique en lisant les biographies, nous vous révèlerons notre rencontre avec l’artiste et notre coup de cœur.
Une oeuvre vous intéresse, n'hésitez pas à nous contacter ou à l'acheter en ligne. Notre site internet est sécurisé et les mises à jour sont faites en temps réels.
Détails

Photographes/Plasticiens 

  • DELAGE Nicolas
    Nicolas Delage est un artiste plasticien contemporain né en 1986 à Périgueux en Dordogne. Ayant une mère artiste peintre, il a baigné dans l’art dès son plus jeune âge, profondément happé par le dessin et les représentations figuratives. Au retour de son périple en Nouvelle-Zélande, il s’inscrit professionnellement dans le mobilier d’art et commercialise ses réalisations à travers des salons spécialisés.
    Ce que l’on sait moins c’est que Nicolas a aussi été pilote de montgolfière pendant plusieurs années et que cette expérience alliée à son goût prononcé pour le métal sera le déclencheur.
    Alors qu’il était dans son atelier, muni de ses bombes de peinture, il commence à réaliser des tableaux sur des feuilles d’acier. Quatre ans après, il s’attaque au matériau même et à l’aide d’une excavatrice, se met à froisser, compresser, écraser une tôle, puis la laque en noir.
    Voilà le début d’une belle histoire, Nicolas s’inspire énormément de la nature et de ses lueurs qu’il a pu admirer lors de ses vols en paramoteur. Il aime à reproduire les formes, les mouvements et les lumières de son environnement. Il nourrit la volonté d’allier ses œuvres aux éléments naturels, dans un contraste original et esthétique. Capturer l’instant présent, voilà en somme le message qui découle de ses réalisations artistiques.
    Depuis ce jour, Nicolas Delage n’a jamais cessé de faire de l’acier son matériau de prédilection. Pourquoi ce choix singulier ? Tout d’abord parce qu’il se définit comme un artiste cartésien, revendiquant un art extravagant et aux atours rebelles. Mais également parce qu’il transmue ce matériau proprement dur et froid en une œuvre plus douce et plus tendre. Son travail s’inscrit par-là même entre une forme de puissance et de sublimation.
     
    Les mots de la galerie

    Un mail, un appel, une visite, des chevilles dans le mur et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire Nicolas Delage faisait partie des artistes de la galerie ! Un artiste sincère, passionné et déterminé qui me propose de découvrir un travail étonnant et à la fois puissant. L’acier disparait dans les douceurs des plis sans jamais nous faire oublier sa force, c’est bien là le tour de magie de Nicolas. J’ai été captivée par les reliefs et jeux de lumières, les ombres portées qui consolident parfois la profondeur d’autrefois la fluidité de ces œuvres contemporaines et majestueuses.
  • K-ARTY
    Né en Provence l'année ou le premier homme a posé le pied sur la lune, K-Arty a un parcours artistique atypique...
    Si capturer l'instant est le propre du photographe, le choix de cet instant, de cette lumière, la façon de voir ou de mettre en scène les éléments, sont autant de reflets de sa personnalité. Et à tous les stades de la création d'une image, du déclenchement jusqu'à sa présentation, l'image aura tissé en
    filigrane toutes les émotions de son auteur. Les oeuvres de K-Arty sont à la croisée de deux mondes, ou l'oeil du photographe vient apporter la
    matière à son imagination. Il aime surprendre, il aime se surprendre !
    Son style unique et décalé, met habilement en scène des personnages connus ou non dans des lieux abandonnés, mêlant humour et dérision, mais toujours avec une grande sensibilité.

    Imaginez …
    Imaginez un futur où les humains auraient disparu de la surface de la Terre. Une planète qui garderait encore les traces de ses habitants, et qu'un, ou plutôt « une » visiteuse, appelons la Louisa, s'empare de ce monde et découvre avec étonnement et curiosité l'héritage de ces drôles d'humains.
    L'humanité 2.0 est en marche...

    Les mots de la galerie

    J'ai rencontré K-Arty sur un salon en octobre 2020. Une belle rencontre qui m'a permis de rentrer dans son univers. De prime abord séduite par la qualité du graphisme et les références des sujets traités, il m'a invitée à découvrir d'une autre manière de regarder son travail. K-arty sélectionne les lieux, travaille les personnages, mises en situation et encode ses oeuvres. Seule une lecture attentive vous dévoilera l'intention de l'artiste. Si ses oeuvres prêtent à sourire, elles proposent aussi une réflexion sur la société actuelle. Je ne représente que très rarement la photo mais ici il y a un travail artistique de composition qui m'a séduite. K-Arty est une personne sensible, généreuse et passionnée, tout ce qu'il fallait pour finir de me convaincre !

    L'atelier :

    Découvrez les oeuvres de K-arty en provenance de son atelier dans notre rubrique "ateliers d'artistes"
  • PIVETEAUD Dominique

    Dominique PIVETEAUD, sculpteur né à Paris en 1959, a travaillé de nombreuses années à Berlin. Très rapidement il privilégie le partage d'ateliers lors de résidences, au sein de collectifs et s'enrichit du contact des autres artistes. Auteur de nombreuses publications à l’École des loisirs, ses écrits font aujourd'hui référence quant à la question de l'enseignement de la littérature. Cette réflexion autour du rapport à l’œuvre littéraire et plus largement à la culture fait écho au questionnement qui traverse son travail plastique, notamment lorsqu'il fait siens les propos de Bernard Charlot et définit la condition humaine comme "l'entrée dans un monde où l'humain existe sous la forme d'autres hommes et de tout ce que l'humain a construit précédemment". Par cette manière de penser l'humain, il s'inscrit pleinement dans l'espace social et c'est tout naturellement dans l'environnement urbain que Dominique Piveteaud puise "sa matière". l'artiste prélève les fers piqués par la rouille, les plaques de zinc usagées, les fils de fer tordus et autres matériaux imprégnés de temps et d'histoire qu'il assemble par ajustements successifs. La considération de l'artiste pour cette mémoire l'amène à revisiter ces fragments voués au rebut afin de leur redonner vie dans son travail.

    Les mots de la galerie

    J'ai decouvert les oeuvres de Dominique Piveteaud lors d'une exposition par un confrère. Lorsque ce dernier a arrêté son activité il m'a proposé de poursuivre ce travail de représentation. J'ai alors fait connaissance de Dominique, un artiste réservé, posé qui parle de son travail avec beaucoup d'humilité, la relation entre l'oeuvre et l'artiste est indéniable. Nous travaillons ensemble depuis plusieurs années et je découvre toujours avec autant de plaisir ce travail de mémoire, de matière et de composition.