GREGOIRE Bertrand

Designer, technoplasticien, diplômé de l'école des Beaux Arts de Toulouse, Bertrand Grégoire débute sa carrière en créant l'agence de design I.D.forme. membre de l'OPQDI, administrateur du centre de design Midi Pyrénées...Il obtient le Gold award du Medical Design Excellence Awards de New-York en 2008.

Au travers d’un subtil mélange contemporain ...

Designer, technoplasticien, diplômé de l'école des Beaux Arts de Toulouse, Bertrand Grégoire débute sa carrière en créant l'agence de design I.D.forme. membre de l'OPQDI, administrateur du centre de design Midi Pyrénées...Il obtient le Gold award du Medical Design Excellence Awards de New-York en 2008.

Au travers d’un subtil mélange contemporain de Pop’art et de pixellisation 3D, l'artiste nous propose ici une série de bustes antagonistes, opposant leurs deux moitiés faciales, tant par leurs définitions et leurs matières, que par leurs textures et couleurs.
Il aborde dans cette nouvelle série aux inspirations iconiques diverses, des thèmes qui lui sont chers ; Vénus préhistorique, divinités antiques, vanités, tout en revisitant les registres bestiaires et autres figures de la BD et du dessin animé…
L’artiste nous emmène dans un univers matriciel/sensoriel ; de la noirceur profonde d’une matrice abrupte aux éclats brillants des strass, de l’implacable modernité du cube à la sensibilité des volutes classiques dorées à la feuille, comme pour mieux exprimer l’ambivalence qui réside en chacune de nos personnalités complexes.
Autant de visages qui semblent émaner de leur moule matriciel, figures naissantes de leur gangue conceptuelle, passant d’une ébauche virtuelle pixélisée à leur expressivité bien réelle.
A l’heure des imprimante 3D et du tout numérique, si l’artiste s’en inspire comme postulat de départ, la facture de ses œuvres en revanche, n’en demeure pas moins artisanale, dans la tradition du modelage et de la résine coulée dans son atelier, en séries très limitées, qui en fait des pièces d’exception.
Alors que la sculpture conventionnelle s’efforçait de « montrer » et que l’art contemporain ne fait que « démontrer », le travail de l’artiste s’inscrit dans une démarche contemporaine, tout en confirmant son amour profond pour la matière


Les mots de la galerie

Bertrand Grégoire est venu présenter ses oeuvres en galerie 2012.  Dans la lignée des ready-made, l’artiste conjuguait récupération et création, mêlant techniques de détournement et fonderie où se côtoient pièces mécaniques et bidons usés. Cela a été un coup de cœur, un travail vraiment atypique que nous avons immédiatement présenté en galerie et qui a connu un franc succès.
Toujours en recherche et perfectionniste, Bertrand m’a annoncé un nouveau travail que j’attendais avec impatience sans trop savoir à quoi m’attendre. La surprise a de nouveau été au rendez-vous et sans hésitation j’ai décidé de vous le présenter.  Bertrand Grégoire prend un réel plaisir à chercher, concevoir, créer ce nouveau travail montre encore une facette de sa création artistique nul doute que nous aurons encore de bonnes surprises.


Détails

GREGOIRE Bertrand  Il y a 10 oeuvres.

Résultats 1 - 10 sur 10.
Résultats 1 - 10 sur 10.