Dessin  Il y a 27 oeuvres.

  • KYLISS

    KYLISS  est née à Fontainebleau en 1993. Attirée par l'art elle choisit de suivre des études en bijouterie durant 4 années. Dès lors qu'elle aborde le dessin elle se découvre une réelle passion et tout juste âgée de 17 ans elle se tourne vers cet art qu'elle approfondit en autodidacte sur son temps libre. Kyliss, comme nombre de jeunes gens de sa génération, se reconnaît dans la symbolique du tatouage. Elle travaille alors à identifier les sources et s'inspire de lectures, reportages et expositions pour approfondir le sujet de l'appartenance. Le tatouage n'est plus un phénomène marginal, présent dans toutes les sociétés son existence a commencé par marquer l'exclusion en Asie et en Europe, l'appartenance culturelle dans les tribus pour aujourd'hui souligner une identité affirmée dépassant l'effet de mode. Kyliss nous présente avec cette exposition "Tattoo TransGénérationnel" un fait de société et replace le tatouage comme un art à part entière.

    L'artiste à l'avenir prometteur nous propose un travail remarquable empreint de justesse et d'émotion. Un trait parfait, une sensibilité intégrée et une volonté incroyable caractérisent cette nouvelle artiste.

    Les mots de la galerie

    Une rencontre inoubliable !
    Kyliss, alors âgée de 20 ans nous a adressé par mail une présentation de son travail. Elle réalisait alors des dessins sur format A4. J'ai été saisie par les dessins de cette jeune femme. Une maîtrise technique peu commune. Nous avons alors décidé de garder contact et elle m'envoyait régulièrement ses dessins par mail. Quelques mois plus tard, Kyliss est venue à Bordeaux et nous avons fait connaissance, nous avons regardé ensemble ses dessins, brouillons et tout ce qu'elle avait pu réaliser. Peu consciente de ses capacité, cette jeune femme a accepté de se tester sur un grand format. Quelques temps plus tard je recevais une photo de l'oeuvre qui laissait présager tout le potentiel de cette jeune artiste.
    Nous avons convenu de programmer une exposition et Kyliss a travaillé sans relâche plus d'un an pour réaliser les dessins de l'exposition. Le public ne s'y est pas trompé, la première exposition a été un vrai succès. Depuis, cette jeune artiste gagne en sensibilté, en technicité. je ne savais pas en quoi elle pouvait encore me surprendre, et pourtant chaque oeuvre surpasse ce qu'on peut imaginer.

  • CORNEC Catherine

    Catherine Cornec, de formation artistique, débute sa carrière comme mosaïste. Très rapidement elle travaille comme copiste de toiles de maîtres pour une galerie Parisienne. Cette collaboration durera 6 années et prendra fin en 2003, date à laquelle Catherine Cornec décide de se consacrer entièrement à sa peinture.

    L'artiste passera plusieurs années enfermée dans son atelier avant de faire découvrir au public son univers. D'une technique parfaitement maîtrisée vont naitre des personnages pour l’essentiel féminins, décalés, colorés. L'artiste nous invite dans un univers où humour et couleur pourraient nous faire oublier un instant la profondeurs des sujets et la gravité des personnalités. Au fil des ans Catherine Cornec nous présente un personnage complexe, libre, qui met en exergue une sensibilité qui nous est proche.

    Les mots de la galerie

    Je connais le travail de Catherine Cornec depuis de nombreuses années, elle m’avait été présentée par une amie commune. Intriguée par son univers et captivée par sa technique, cette artiste Bretonne me racontait des histoires à travers ses œuvres. Lorsque la galerie a ouvert en 2009, Catherine faisait déjà partie des artistes. Catherine Cornec est une artiste peintre mais pas seulement, Catherine est passionnée par l’écriture et lit beaucoup. Les personnages, les situations qu’elle rencontre donnent naissance à ses personnages généralement féminins qui s’apparentent parfais à des personnages d’illustration. « Dans sa bulle » pourrait vous révéler une part de sa personnalité, l’artiste est pleine de vie mais s’isole dans sa création, un « tête à tête » qui donne naissance à des œuvres drôles et complexes. Depuis 2009 son travail a connu plusieurs évolutions, ses œuvres marquent des périodes de vie. Nous découvrons toujours avec autant de plaisir son univers.



  • HAUTON Ewa
    Délicat, vibrant, puissant, le travail d'Ewa Hauton ne peut laisser indifférent.
    Née en Pologne, où elle étudie les Beaux Arts, Ewa Hauton arrive en France en 1990. Elle gagne le prix "Les étoiles de la peinture" dès la première année.Après l'obtention d'un diplôme de Directeur Artistique en Publicité, elle commence une activité de graphiste, plasticienne, et scénographe, en parallèle de la peinture et de la sculpture.
    Depuis plus de 10 ans, elle se consacre uniquement à la peinture. Sa rencontre avec une chorégraphe déterminera l'orientation de ses oeuvres vers lemouvement, comme représentation profonde de vie.
    Le coprs, surtout féminin, est au coeur de son travail. Entre encre et peinture à l'huile, Ewa se débarasse des matières et des formes superflues. Elle donne vie au mouvement, avec justesse et habileté.
    Sus ses travaux à l'encre, une touche de couleur vient percer le noir et blanc, comme un jet de vie qui nous ramène vers l'essentiel. Les grands formats lui permettent une liberté de geste qui contribue à l'éclosion de son oeuvre, mêlant peinture et dessin.
    Les oeuvres d'Ewa, comme des mirages oscillants, nous touchent d'une sensibilité subtile, et nous laissent fascinés devant tant de transparence.

    Les mots de la galerie

    Nous avons découvert les peintures d’Ewa Hauton par l’intermédiaire d’un confrère en 2016. Interpelées par son « geste » nous avons commencé à suivre son travail et avons eu le plaisir de faire sa première exposition en juin 2016 suite à de nombreux échanges. En 2018 j’ai eu le plaisir de faire enfin sa connaissance et j’ai pu apprécier sa générosité, son empathie et sa gentillesse. Ewa correspondait en tous points à ce que je ressentais devant une de ses œuvres. Libre, curieuse, ouverte elle ne cesse de parfaire son travail artistique. Abstraction, figuration, mouvement,  Ewa a su se créer une identité artistique reconnaissable.