BERGERET Rachel
RACHEL BERGERET, née en 1975, a suivi une formation en arts plastiques et débute sa vie professionnelle comme styliste. Passionnée, elle y travaillera durant 12 années au cours desquelles elle réalisera de nombreuses collections en corsetterie, robres de mariées, robes du soir et plus particulièrement excellera dans la broderie. Elle finit par p...
RACHEL BERGERET, née en 1975, a suivi une formation en arts plastiques et débute sa vie professionnelle comme styliste. Passionnée, elle y travaillera durant 12 années au cours desquelles elle réalisera de nombreuses collections en corsetterie, robres de mariées, robes du soir et plus particulièrement excellera dans la broderie. Elle finit par prendre la direction de la création en Inde où elle se rendait à chaque saison pour les collections.
Mais Rachel a un jardin secret, depuis toutes ses années elle s’adonne durant son temps libre à la peinture et explore les matériaux comme elle le fait dans le stylisme. En 2003 elle se lance et réalise sa première exposition mais ce n’est qu’en 2009, après 4 années de recherche, que « la midinette » apparait pour la première fois, personnage à la féminité avérée des années 30. Elle cristallise ainsi son métier et sa passion autour de ce personnage et ajoute naturellement la broderie et le collage des objets de la vie du quotidien pour finir par créer sa « griffe picturale ». En 2011, elle choisit la peinture comme unique activité professionnelle et approche différentes techniques artistiques, notamment le dessin, la peinture acrylique ainsi que l'aquarelle.
De ses voyages en inde elle gardera ces couleurs explosives, de son tempérament enjoué son goût pour le burlesque, il en résultera des expositions empreintes de joie de vivre, d’esthétisme et de savoir-faire mais ne nous y trompons pas derrière ces œuvres esthétiques il y a un engagement.
Rachel aborde la place de la femme dans la société et traite les sujets avec humour et dérision avec un grand soucis du détail. L’artiste se lance dans un travail à double lecture, elle veut ouvrir à la discussion et parler de sujets sensibles mais se défend d’être connotée de féministe, elle préfère parler de paradoxes.
En 2013 elle présentera un véritable travail de plasticienne, de volume, art dans lequel elle est alors précurseur. En 2019, ses effets de mouvements et de textures se précisent vers la série qu’elle nomme les POP UP PAINTING, en référence à ces livres d’images « pop up » qui se dressent pour prendre vie. Elle ne tarde pas à rencontrer un franc succès international, jusqu’ici inégalé. Se remémorant ses premières approches d’enfant confectionnant des habits pour ses poupées, ses premiers rêves oscillants entre stylisme et peinture, elle redonne vie à ses « BABY DOLLS ».
Cette série se fait évidence, comme si tout depuis ses 7 ans l’avait menée jusqu’à cette synthèse artistique. Raconter la mode, avec poésie, exubérance, sans limites aucunes.
« Rien n’est impossible, nous sommes des êtres libres et puissants » pourrait être son fil conducteur, une lumière qui la guide et l’inspire à chaque création.
Depuis l’artiste connait un grand succès, ces compositions s’enrichissent rappelant parfois l’opulence de grands maîtres tout en restant toujours ancrées dans le présent. Rachel veille à restituer les « paradoxes » d’une génération.

Les mots de la galerie

En découvrant les œuvres de Rachel Bergeret, J’ai aimé ce vent de fraicheur qui a soufflé et qui se fait si rare en ce moment. Ensuite j’ai voyagé au cœur de ces BD que je lisais enfant et dans lesquelles les héroïnes sexy et ultra féminines laissaient entrevoir ce que serait la « femme de demain », libérée et assumée sans pour autant s’opposer à la légèreté et à l’humour. Rachel rend hommage à la mode, elle en a gardé son savoir faire mais a aussi pris des risques en faisant l’apologie du luxe et de la féminité avec des matériaux de récupération, j’apprécie ce contrepied et ce décalage mais plus encore la joie de vivre qui en émane.
Détails

BERGERET Rachel  Il y a 6 oeuvres.

Résultats 1 - 6 sur 6.
Résultats 1 - 6 sur 6.